Le Courrier de la Serbie

Augmentation des demandeurs d’asile en Serbie : panique au village à Banja Koviljača

| |

La Serbie est « prise au dépourvu » par l’arrivée croissante de migrants sur son territoire. Le pays compte aujourd’hui quelque 2.700 demandeurs d’asile, soit 35 fois plus qu’en 2008. Or, la place manque. À Banja Koviljača, où se trouve l’un des deux centres d’accueil du pays, les réfugiés d’Afrique et du Moyen-Orient vagabondent dans les rues, provoquant l’inquiétude des habitants qui ont organisé une manifestation dimanche dernier et appellent à des actions de boycott.

Par Philippe Bertinchamps « Les réfugiés africains, afghans et pakistanais sont un danger pour la population. Ils sont porteurs de maladies : la tuberculose, la jaunisse et le sida. Il faut les chasser du pays », s’exclame une adolescente. Dimanche 6 novembre, quelque 2.000 habitants de Banja Koviljača, petite ville thermale sur la Drina, à quelques encablures de la frontière bosnienne, se sont rassemblés pour protester contre l’afflux de demandeurs d’asile et de réfugiés clandestins. Écoutez notre reportage sur Balkanophonie : Demandeurs d’asile en Serbie : panique au village de Banja Koviljača « Selon la police, ils sont 2.500. C’est trop (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous