Mapo

Albanie : souvenirs de la « République française de Korça »

| |

En décembre 1916, un détachement de soldats français s’installe dans la ville de Korça. Alors que l’Albanie, disputée par tous les belligérants, sombre dans le chaos, le colonel Henri Descoins forme une éphémère « République autonome de Korça », qui survivra jusqu’en 1920. La présence française dans cette ville d’Albanie du Sud persistera plus longtemps, grâce au prestigieux lycée français, qui a formé une bonne part des élites albanaises de l’entre-deux-guerres. Et le cimetière militaire français de Korça rappelle toujours cette histoire bien oubliée, du moins en France...

Par Ben Andoni En 1993, un voyageur français a remarqué cette merveille. François Maspero écrit alors [3] : « Aujourd’hui, je suis libre. On a toujours besoin de temps si l’on veut qu’une ville nous accepte et s’ouvre comme un vieux grimoire, qu’elle se donne aux yeux et aux pas de celui qui la visite. Je commence à mieux comprendre la topographie de Korça, accolée au flanc est de la montagne, elle s’étend sur un plateau qui s’élève à 700 m d’altitude. Au-dessus de la ville riche se trouve le siège de l’évêché. Dans les petites ruelles calmes, les maisons sont bien entretenues. La plupart d’entre elles sont de grandes bâtisses ottomanes mais il y en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous