Jutarnji List

Zagreb : Gay Pride et cocktails Molotov

| |

Cette année, le Zagreb Pride Festival a échappé de peu aux cocktails Molotov. Mais malgré les intégristes chrétiens et autres intolérants, la manifestation s’est bien terminée. Après avoir publiquement proclamé leurs exigences, les homosexuels, transsexuels et transgenres se sont réunis pour un concert.

Le sixième Zagreb Pride Festival des LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels et queers) ne s’est pas déroulé sans incidents. D’après la police, plusieurs jeunes hommes auraient tenté de jeter des cocktails Molotov sur les manifestants. La police a arrêté huit jeunes hommes. Le premier a été arrêté car il avait distribué des tracts insultants et qu’il n’avait pas de papiers d’identité sur lui. Un peu plus tard, vers 12h45, la police a aperçu un groupe de jeunes qui tentaient de jeter des bouteilles remplies d’un liquide sur les manifestants depuis le passage Harmica. Elle a réussi à empêcher cette attaque par une action rapide qui a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous