IWPR

Yougoslavie : Liens coupés avec le Sandzak

| |

Les liens entre le Sandzak et le reste de la Serbie ont été coupés par les bombardements de l’OTAN et sa population musulmane continue de quitter la région.

Par un journaliste de Novi Pazar L’OTAN a épargné le Sandzak, une région de Serbie à prédominance musulmane, pendant les dix premiers jours de son offensive aérienne contre la Yougoslavie. Aujourd’hui cependant, les habitants de Novi Pazar, la municipalité la plus peuplée de la région, s’attendent à des attaques presque chaque nuit. Si l’on en juge par la fumée qui s’échappe au-dessus de la partie nord de la ville, il semble que les casernes militaires situées à Novapazarska Banja aient été frappées le 30 Avril. Des officiels locaux indiquent que lors d’une attaque précédente 30 maisons privées ont été endommagées. Durant une nuit de la mi -Avril, 18 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous