IWPR

Yougoslavie : Les Musulmans quittent le Sandjak

| |

La tension monte dans le Sandjak, région à prédominance musulmane à l’intérieur de la Serbie. De nombreux Musulmans, qui craignent la purification ethnique, quittent la région. Ceux qui restent se voient obligés d’aider à financer l’armée yougoslave.

Par Rasim Ljajic à Novi Pazar Alors que la fièvre de la guerre enveloppe la Serbie et que les bombardements de l’OTAN n’ont pas réussi à arrêter la purification ethnique des Albanais au Kosovo, la minorité musulmane de Yougoslavie craint de se retrouver en tête de liste. Beaucoup ont décidé de ne pas prendre de risques, et ont plié bagages en direction des pays voisins. Depuis que l’OTAN a lancé son offensive, quelque 15.000 personnes auraient déjà quitté le Sandjak, région à dominante musulmane quiempiète sur le Monténégro et la Serbie, et partage ses frontières avec la Bosnie et le Kosovo. La plupart sont partis pour Sarajevo, même si l’on rapporte que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous