Monitor

Yougoslavie : la JUL s’attaque aux institutions

| |

La dictature du prolétariat selon Mira Markovic. Ou comment la Serbie accélère son passage d’un système totalitaire "doux" à un
système totalitaire "dur", de type sud-américain, ou disparaissent
définitivement tous les simulacres de la démocratie, et du pluralisme qui
existaient jusqu’à maintenant.

Par Ivan Cvejic L’arrivée des généraux Markovic et Velickovic à de hautes responsabilités dans la police et dans l’armée annonce que l’Union de la gauche yougoslave (J.U.L.) prend officiellement le pouvoir. Cela veut dire que la Serbie accélère son passage d’un système totalitaire "doux", à un système totalitaire dur de type sud-américain, ou disparaissent définitivement tous les simulacres de la démocratie et du pluralisme qui existaient jusqu’à maintenant. La force et le pouvoir réel que possède aujourd’hui la J.U.L. sont en contradiction totale avec une récente déclaration de Mira Markovic (dirigeante de cette organisation et épouse du président (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous