Vreme

Yougoslavie : Josip Broz parle de Tito

| |

Josip Broz et sa famille habitent une ancienne villa de famille, joli bâtiment facilement repérable entre les villas des nouveaux riches, avec une magnifique vue sur Belgrade. Parmi les voisins de Broz, Momir Bulatovic, le premier ministre fédéral et Beli Dvor (le Palais blanc), la résidence officielle de Slobodan Milosevic.

Par Svetlana Vasovic-Mekina « Il avait un goût très fin, il buvait exclusivement du cognac « Chivas » et parfois, du vin. Il aimait les bons cigares, la nourriture grasse et salée même si les médecins le lui déconseillaient ». Même si on ne s’est pas vu depuis des années, Josip Broz n’a pas changé. On le reconnaît facilement par son large sourire caractéristique et sa voix profonde. Comme la plupart de ses compatriotes, il est déçu par la situation actuelle de l’État, par les rapports entre la Communauté internationale et la Yougoslavie, par les problèmes économiques. S’il était actif en politique, il s’attaquerait tout d’abord aux questions économiques. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous