Vjesnik

Vukovar : les anciens salariés serbes de Borovo réclament le respect de leurs droits

| |

L’Association des travailleurs de l’usine Borovo de Vukovar, réunissant quelques 3500 anciens employés de cette entreprise, pour la plupart de nationalité serbe, a annoncé des manifestations massives qui consisteront en un blocage de l’ancien géant vukovarien ainsi que de la ville entière... Ils ont été rayés des cadres durant la guerre de 1991.

Par Maja Sajler « Nous allons bloquer tous les accès de Vukovar. Les barrages et les manifestations ne prendront fin que lorsque nos revendications seront satisfaites, quelques soient les réactions de la police. Car nous exigeons que nos droits de l’homme et de travailleurs soient respectés », a affirmé mardi durant une conférence de presse Mirko Grahorac, le président de l’Association des travailleurs de l’usine Borovo. Ces derniers exigent l’annulation des licenciements qui ont mis terme au décompte de leurs années de stage le 3 décembre 1991, étant donné qu’à ce moment-là ils n’étaient pas en mesure de répondre aux appels de l’entreprise installée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous