Jutarnji List

Vukovar : douleur et indignation en Croatie après le jugement du TPI

| |

Colère, douleur et indignation en Croatie après l’étonnant verdict rendu jeudi par le TPI. Les trois accusés des crimes commis par les forces serbes à Vukovar en novembre 1991 n’ont écopé que de condamnations relativement légères.

Par Snjezana Pavic, Nataša Bozic et Sanja Butigan En expliquant les sentences, le juge Kevin Parker a dit que les « trois de Vukovar » avaient été uniquement jugés pour leur rôle dans le massacre à Ovcara, et non pas pour l’attaque contre Vukovar et ses habitants, la destruction de la ville et les nombreuses victimes civiles, ce pourquoi sera jugé Goran Hadzic, une fois arrêté. Les trois inculpés ont tous été lavés des accusations de participation dans une entreprise criminelle commune, par manque de preuves directes. Il est établi que les exécutions ont été perpétrées par les forces paramilitaires serbes et les membres de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous