Le Courrier des Balkans

Vučić accuse le journal BIRN d’être payé par l’UE pour nuire à la Serbie

| |

Le Premier ministre serbe Aleksandar Vučić accuse le média anglophone BIRN d’avoir reçu de l’argent de Bruxelles pour nuire à son gouvernement. À l’origine de ces propos inacceptables, l’enquête gênante du journal sur une affaire de conflit d’intérêt concernant le contrat public de pompage des eaux de la plus grande mine de charbon du pays, inondée au printemps 2014.

Par Ph.B. « Allez dire à ces menteurs qu’ils ont encore menti », a déclaré vendredi 9 janvier lors d’une conférence de presse le Premier ministre serbe Aleksandar Vučić, accusant les journalistes du portail d’information anglophone BIRN d’avoir « obtenu de l’argent de M. Davenport (Michael Davenport, chef de la délégation de l’UE à Belgrade) et de l’UE » pour nuire au gouvernement serbe. La veille, BIRN avait publié une enquête révélant comment une entreprise « sans expérience », Energotehnika Južna Bačka, avait remporté l’appel d’offres d’une entreprise d’État, Elektroprivreda Srbije (EPS), afin de pomper les eaux des mines de charbon de la Tamnava, dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous