Osservatorio sui Balcani

Voïvodine : l’autonomie va-t-elle nourrir des tendances sécessionnistes ?

| |

Le Parlement de Voïvodine a adopté un nouveau statut autonome pour la province. Pour ses promoteurs, ce statut s’inscrit dans un cadre européen, et reste compatible avec la Constitution serbe. L’opposition nationaliste serbe dénonce cependant les risques « sécessionnistes » que porterait en lui ce nouveau statut. La polémique fait rage à Novi Sad, tandis que la droite nationaliste essaie de se réorganiser dans la province. Le nouveau statut devrait entrer en vigueur d’ici la fin de l’année.

Par Ana Ljubojević Le 14 octobre 2008, les députés du Parlement de Voïvodine ont adopté la proposition de nouveau statut de la province. Les membres de la coalition « Pour une Voïvodine européenne », formée de la Coalition hongroise, du Parti socialiste serbe (SPS) et du Parti libéral démocratique (LDP), ont voté en faveur de la proposition à 89 voix contre 21. Il n’y a eu aucune abstention. Le nouveau texte fondamental de la Voïvodine sera ensuite transmis au Parlement serbe pour une adoption définitive. Les députés de la coalition au pouvoir croient pleinement à la cohérence entre la nouvelle proposition et la Constitution serbe, alors que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous