Index.hr

Viticulture en Croatie : incertaines premières vendanges européennes

| |

L’heure des vendanges a sonné en Croatie, mais cette année la récolte sera un peu particulière. Depuis l’entrée du pays dans l’Union européenne, toute une série de nouvelles réglementations a fait son apparition, au grand dam des viticulteurs croates qui ne s’estiment pas assez informés des nouvelles procédures.

Les vignerons croates vont faire leur première vendange en tant que membres de l’Union européenne, ce qui n’a pas l’air de particulièrement les ravir. Et pour cause. Deux sortes de vin rouge, le Teran (d’Istrie) et le Portugizac (région de Zagreb) sont dans la ligne de mire de la législation européenne. Retrouvez notre dossier : Vins des Balkans : la tradition réinventée Outre un problème d’appellation, les producteurs doivent faire face à de nombreuses incertitudes depuis qu’ils sont dans l’Union.L’une des nouveautés européennes concerne le passage de la classification géographique du vin à la classification d’appellation d’origine protégée (AOP). (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous