Lobi

Vigan Gradica, porte-parole de l’AKSh : « pour un État ethnique albanais unifié »

| |

Le porte-parole de l’Armée nationale albanaise (AKSh - ANA), Vigan Gradica, exprime les positions radicales de la nouvelle guérilla, qui dénonce les accords de paix d’Ohrid, et réclame un « État ethnique » unifié pour tous les Albanais des Balkans.

Propos recueillis par Naser Pajaziti Lobi : Quelles sont les dernières décisions prises par l’AKSh et sur quoi ses forces vont-elles se concentrer ? Est-il vrai qu’il y a déjà eu des combats entre vous et les forces de sécurité macédoniennes ? Vigan Gradica : Notre ultimatum a produit ses effets. Après que les forces macédoniennes se sont confrontées à notre résistance et à nos forces sur le terrain, elles ont été obligées de négocier avec les Albanais et les populations habitant dans les zones de crise, sous l’égide de la communauté internationale. Nous estimons positivement l’objectivité d’une partie de la communauté internationale qui, prenant au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous