IWPR

Vers une nouvelle stratégie européenne pour les Balkans occidentaux ?

| |

Les Etats des Balkans ne rejoindront pas ensemble l’Union européenne, mais ils pourraient avoir un égal accès aux fonds réservés jusqu’à présent aux pays candidats. Cependant, les récentes décisions concernant la Croatie et la Serbie relancent les spéculations.

Par Svetlana Jovanovska La récente décision de l’UE de retarder les négociations pour l’adhésion de la Croatie et l’acceptation de l’étude de faisabilité pour la Serbie et Monténégro ont relancé les spéculations sur l’adhésion en bloc des cinq pays des Balkans occidentaux. Olli Rehn, le Commissaire européen pour l’élargissement, a déclaré que Bruxelles donnerait sa réponse à la mi-avril sur l’étude de faisabilité pour Belgrade. Si celle-ci est positive, elle ouvrira la porte pour que débutent les négociations sur un Accord d’Association et de Stabilisation (AAS) qui sera le premier pas important vers l’adhésion à l’UE. De fait, le feu vert de Bruxelles a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous