To Vima

Vers un dialogue interculturel gréco-roumain ?

| |

La Fondation hellénique pour la culture (HFC) a inauguré à Bucarest, le 6 octobre, son premier centre culturel à l’étranger, pour le lancement d’une grande exposition d’icônes grecques. Le début du dialogue interculturel gréco-roumain, se demande To Vima ? Le journal grec rappelle la situation de la minorité grecque en Roumanie et ses revendications d’une meilleure prise en compte sur le plan politique, alors que les entrepreneurs grecs installés sur place sont un atout pour la Roumanie...

Par Eleftheria Κollia Avec le lancement d’une grande exposition, à forte résonance religieuse, intitulée « De l’Incarnation du Verbe à l’Apothéose de l’Homme », la Fondation hellénique pour la culture [1] fait son entrée en Roumanie. L’exposition, hébergée par le Musée national d’art de Bucarest, est organisée dans le cadre de l’inauguration du premier centre de la Fondation à l’étranger ; elle constitue l’amorce d’un dialogue interculturel avec la Roumanie. Il s’agit là pour l’État grec d’une des rares occasions, voire la seule ces dernières années, de travailler, par le biais du ministère de la Culture, à l’élaboration de relations avec ce pays (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous