IWPR

Ventes d’armes : pressions sur les dirigeants de Republika Srpska

| |

Le Haut Représentant pour la Bosnie a mis en garde les autorités de Republika Srpska : elles seront mises au ban si le scandale des ventes d’armes d’Orao ne prend pas fin.

Par Gordana Katana, correspondante de Voice of America à Banja Luka Paddy Ashdown a rencontré les responsables de l’Union responsables et de l’OTAN, pour discuter de ce problème, qu’il considère comme une grande menace pour l’avenir et la crédibilité de la Bosnie. On a récemment découvert que l’Institut d’aviation Orao, situé en Republika Srpska (RS), collaborait avec la compagnie d’état yougoslave, Jugoimport, en livrant au régime irakien des éléments de pour les avions MiG-21, en dépit de l’embargo des Nations Unies. Paddy Ashdown a précisé que la demande d’adhésion de la Bosnie à l’Union Européenne pourrait être contrariée si le pays ne prenait pas les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous