Bosnie/ France : les polices s’attaquent à un réseau de traite d’êtres humains

| |

Une vaste action coordonnée de police, menée conjointement en France et en Bosnie-Herzégovine, mardi, a permis l’arrestation de 23 trafiquants supposés. Plusieurs enfants ont été découverts dans une maison de ce réseau, à Zenica, et placés en centre d’accueil. Ce réseau forçait femmes et enfants à mendier et à voler dans des villes françaises.

Par Rodolfo Toè Les forces de police bosniennes ont arrêté quinze personnes mercredi dans les localités de Zenica, Vlasenica, Prijedor et Jajce, tandis que la police française interpelait huit autres suspects dans l’Hexagone. Il s’agit, selon les informations fournies par les autorités de Paris et Sarajevo, du démantèlement d’un réseau criminel qui forçait femmes et enfants à mendier et à voler dans les villes françaises. Les personnes arrêtées sont suspectées d’avoir organisé le départ de plusieurs femmes en France à partir de 2012. Les femmes et les enfants victimes de ce réseau faisaient l’objet de chantage, de menaces ou de violences physiques, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous