Danas

Vague de violence : ne tirez plus sur les sportifs !

| |

En Serbie, mais aussi en Hongrie ou en Croatie, on observe depuis quelques mois une recrudescence des actes de violence contre des sportifs vedettes. Attaqués dans la rue ou dans des bars, ils sont agressés par des hooligans. Certains ont même été tués. Les hooligans frappent aussi bien les membres des équipes qu’ils soutiennent que leurs adversaires. S’attaquer à ces « héros modernes » que sont les sportifs seraient une manière d’exister. Pour l’instant, la justice n’a élucidé aucune de ces agressions.

Par Luka Spasovski Ces dernières semaines, les sportifs de la région sont de nouveau dans l’oeil des médias. Malheureusement pas à cause des succès qu’ils remportent sur le terrain, mais à cause d’agressions brutales commises par des hooligans et des criminels. L’opinion publique locale et étrangère est encore sous le coup de la tragédie qui a frappé le 6 février le club hongrois Vesprem, quand des criminels ont poignardé à mort le handballeur roumain Marijan Kozma. Lors du même incident, le représentant de l’équipe serbe Žarko Šešum et le gardien de but croate Ivan Pešić ont été gravement blessés. Quelques jours après, le 11 février, à Valjevo, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous