Urgence humanitaire en Serbie : des centaines de migrants dorment dans les rues de Preševo

| | |

Toutes les nuits, ils sont des centaines à franchir la frontière macédonienne au niveau de Tabanovce ou, plus haut dans les collines, entre Lojane et Miratovac. Le plupart de ces migrants sont à bout de force. Pour obtenir des permis de circulation serbes de 72 heures, il va encore leur falloir dormir parfois trois jours dans les rues de Preševo.

Texte et photos : Laurent Geslin Un peu plus loin Veton possède un garage. « Cela fait quelques semaines que je ne travaille plus, j’essaie d’aider au maximum, ceux qui le veulent peuvent charger leurs portables et utiliser Internet dans mon garage », explique-t-il. Depuis le début du mois de juin, les flux de migrants sont en constante augmentation expliquent les habitants de Preševo, qui redoutent que la vague enfle durant tout l’été.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous