Association Sarajevo

Une nouvelle constitution pour la Bosnie-Herzégovine ?

|

L’European Stability Initiative (ESI), une agence d’analyse indépendante, a fait des propositions révolutionnaires, en proposant de supprimer les deux « entités » qui constitue la Bosnie-Herzégovine depuis les accords de Dayton, et de les remplacer par douze cantons. Le scepticisme prévaut à Sarajevo, tandis que ces propositions sont violemment rejetées en Republika Srpska.

L’ensemble de l’opinion publique s’accorde sur le fait que l’actuelle structure gouvernementale et administrative du pays est insoutenable. D’un autre côté, des voix s’élèvent de plus en plus nombreuses, au niveau international, pour s’alarmer d’une situation grosse de nouveaux conflits, dans le cadre d’une aggravation générale des problèmes des Balkans, dont les récentes élections en Serbie sont le plus inquiétant symptôme. En résumé, l’ESI préconise une révision fondamentale de la Constitution de Dayton dont le trait marquant serait l’instauration une véritable fédération pour toute la Bosnie-Herzégovine, comprenant 12 cantons, dont l’un recouvrirait le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous