IWPR

Une journaliste d’investigation blessée au Kosovo

| |

La journaliste d’investigation Fatmire Terdevci a été blessée dans une fusillade la semaine dernière au Kosovo. Qui donc avait envie de faire taire cette voix courageuse d’une femme qui a osé enquêter sur beaucoup de sujets que la plupart des journalistes du Kosovo préfèrent délaisser ?

Par Jeta Xharra Le nom de Fatmire veut dire en albanais « celle qui a de la chance », et c’est grâce à cette chance que je peux écrire cet hommage, et non pas une rubrique nécrologique, pour Fatmire Terdevci, la journaliste d’investigation blessée lors d’une fusillade la semaine dernière. Sur les cinq personnes qui se trouvaient dans la voiture, seule Fatmire, enceinte de huit mois, a été blessée. La police n’ a inculpé personne et ne sait pas quelle arme a été utilisée. Il semble vraisemblable que Fatmire a été la cible des tireurs à cause de son travail d’investigation. Depuis cinq ans que la guerre est finie, Fatmire a fait plusieurs reportages sur des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous