Association Sarajevo

Une Bosnie (toujours) incapable de se réformer ?

|

Quelles coalitions vont-elles se former pour gouverner la Bosnie-Herzégovine ? En Republika Srpska, la victoire absolue de Milorad Dodik ne laisse place à aucune incertitude, tandis que la scène politique est totalement éclatée dans la Fédération, où les partisans de Haris Silajdzic talonnent le SDA. Les indispensables réformes pourront-elles être reprises et menées à bien ?

Les résultats définitifs des élections aux assemblées parlementaires bosniennes seront connus le 13 octobre à l’issue des derniers dépouillements des votes enregistrés à l’étranger. Ils ne pourront être guère différents des estimations les plus récentes qui donnent les indications suivantes. À la Chambre des représentants de Bosnie-Herzégovine, le SDA et le SBiH auraient chacun 9 députés, le SNSD en aurait 7, le SDP, 4, le SDS, 3, le HDZ BIH, 3, le HDZ 90, 2, 5 autres formations obtenant chacune 1 représentant. En Republika Srpska, le SNSD, parti de Milorad Dodik, règnera sans partage avec 42 mandats contre 17 au SDS, parti fondé par Karadzic, 10 attribués (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous