BIRN

Un troisième nom pour la Macédoine ?

| |

Un troisième nom pourrait être donné à la Macédoine, dans une tentative de dénouer la situation avec la Grèce, selon un projet de Matthew Nimetz, Envoyé spécial des Nations Unies pour les pourparlers. C’est en tout cas ce qu’ont rapporté des médias locaux ce lundi 6 février.

Le médiateur des Nations Unies, Matthew Nimetz, est en train de préparer une « Triple Formule », a rapporté la chaîne macédonienne Kanal 5, citant des sources diplomatiques anonymes de Skopje. Suivant ce projet, le pays utilisera son nom constitutionnel, République de Macédoine, à l’intérieur du pays et pour les relations bilatérales avec les pays qui l’ont déjà reconnu, un autre nom acceptable pour Athènes pour ses relations avec la Grèce, et un troisième mutuellement acceptable pour un usage multilatéral dans les institutions internationales. Les diplomates disent que ce troisième nom sera crucial pour Skopje, et supputent que cela pourrait être « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous