Un « plan » pour relancer le dialogue entre Bulgarie et Macédoine du Nord

| |

L’émissaire macédonien Vlado Buckovski, a entamé sa deuxième visite à Sofia pour tenter de solder la querelle historique qui bloque l’ouverture des négociations d’adhésion à l’UE. « La tension baisse » estime la presse, et l’envoyé spécial de Skopje a même été reçu par le très nationaliste Karakatchanov.

Par Alexandre Levy La prudence est de mise au deuxième jour de la visite de Vlado Buckovski, l’envoyé spécial macédonien, qui est arrivé à Sofia le 11 janvier pour tenter d’arrondir les angles entre la Macédoine du Nord et la Bulgarie. « Les deux parties jouent sur les mots et les documents, mais la tension baisse », estime le quotidien en ligne Dnevnik. Pour le reste de la presse bulgare, l’envoyé spécial de Skopje, qui a été reçu par la ministre des Affaires étrangères bulgare Ekaterina Zakharieva, va repartir avec un « plan d’action » destiné à améliorer les relations entre les deux pays, au plus bas depuis le véto bulgare à l’ouverture des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous