Vreme

Un festival et des conflits : à qui appartient EXIT ?

| |

Le festival EXIT de Novi Sad, devenu l’un des premiers rendez-vous musicaux en Europe de l’Est, se trouve une fois de plus au cœur d’une tourmente politique. Les différentes propositions sont sur la table, les calculs des uns et des autres, les raisonnements, les critiques sévères.

Par Momir Turudic Ces sept dernières années, EXIT a tracé son chemin. Le premier festival avait été lancé avec un grand enthousiasme, mais aussi avec les erreurs inévitables dues à l’inexpérience dans l’organisation de grandes manifestations. Il est pourtant devenu un rendez-vous incontournable sur la carte des festivals d’Europe et l’une des plus fameuses images de marque de la Serbie. L’amateur moyen d’EXIT ne s’est sûrement jamais pris la tête pour savoir qui était chargé de l’organisation du festival et ce qui se passait en coulisse, le principal étant que le festival prenne de l’ampleur et que la qualité du spectacle soit toujours meilleure. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous