B92

Un accord entre Belgrade et la Kfor comme épilogue de la crise au Kosovo ?

| |

Un accord a été esquissé entre les émissaires de Belgrade et la Kfor, à la suite des négociations de mercredi soir : les soldats de l’Otan vont conserver le contrôle des frontières nord du Kosovo, « au moins jusqu’à la mi-septembre ». En échange, les Serbes devraient lever leurs barricades. Pristina dénonce cet accord.

Le chef de l’équipe serbe de négociations, Borislav Stefanović, le ministre du Kosovo et Metohija, Goran Bogdanović, et les représentants des quatre communes serbes du nord du Kosovo ont finalement rencontré le général allemand commandant la Kfor, Erhad Bühler, mercredi soir dans la base de la Kfor de Leposavić. Ils sont parvenus à un protocole d’accord, qui devrait être finalisé aujourd’hui. Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Selon cet accord, le contrôle des passages frontaliers de Jarinje et de Brnjak sera du ressort exclusif de la Kfor jusqu’à la mi-septembre, « voire au-delà si nécessaire ». Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous