IWPR

Ultimatum américain pour l’arrestation de Mladic

| |

Le Congrès américain pourrait bloquer l’aide à la Serbie si le suspect numéro un de crimes de guerre n’est pas livré au Tribunal de La Haye.

Par Chris Stephen Le Sénat américain envisage de passer une loi pour couper l’aide à la Serbie si l’ancien chef de l’armée serbe de Bosnie, Ratko Mladic, n’est pas livré au Tribunal pénal international de La Haye. De façon décisive, on s’attend à ce que le Sénat américain exige que les paiements cessent le 1er mars 2004 si Ratko Mladic n’est pas arrêté. Cette exigence apparaît sous la forme d’un amendement à une loi sur les opérations à l’étranger, que le Sénat a prise en juillet tout d’abord, et qui autorise les dépenses internationales américaines pour 2004. Cet amendement pourrait être catastrophique pour la Serbie, dans la mesure où d’autres donateurs comme (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous