Le Courrier des Balkans

UE : la Hongrie plaide pour l’ouverture des négociations avec la Macédoine

|

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne, a plaidé jeudi en faveur de l’ouverture des négociations d’adhésion avec la Macédoine, bloquée par la Grèce en raison d’un différend sur le nom de cette ancienne république yougoslave.

(Avec AFP) « La Hongrie, qui assure la présidence (tournante) de l’UE, continuera de placer l’ouverture des négociations (d’adhésion) de la Macédoine en tête de son agenda », a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban à la presse, à l’issue d’un entretien à Skopje avec son homologue macédonien, Nikola Gruevski. La Macédoine est candidate à l’adhésion à l’UE depuis 2005 et espère depuis ouvrir les négociations d’adhésion. Mais le différend avec la Grèce au sujet du nom de la Macédoine empêche toute avancée dans ce domaine. L’ouverture des négociations d’adhésion nécessite l’unanimité des vingt-sept membres de l’Union, et donc de la Grèce. Le même différend (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous