Le Courrier des Balkans

Turquie : violente répression policière à l’occasion du premier anniversaire de Gezi

| |

Des dizaines de blessés, plus de cent arrestations... Le Premier ministre Erdoğan avait prévenu qu’il ne tolèrerait pas de rassemblement à l’occasion du premier anniversaire du début des manifestations de Gezi. 25 000 policiers et 50 canons à eau ont été déployés samedi dans la seule ville d’Istanbul.

Par Alexandre Billette « Vous ne pourrez pas aller là où vous étiez l’an dernier. La police a reçu des instructions et va les appliquer », avait prévenu le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan en début de journée. Retrouvez notre dossier : Turquie : la colère gronde contre l’AKP d’Erdoğan En après-midi, le parc de Gezi, qui avait été au cœur des manifestations de l’année dernière, a été bouclé par les forces de l’ordre, tandis que de petits groupes de protestataires organisaient un sit-in face à l’entrée principale du parc. A Istanbul, mais aussi Ankara et Adana notamment, les policiers ont violemment dispersé en soirée les milliers de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous