Le Courrier des Balkans

1922-2022, la guerre gréco-turque (5/5) | Fin de partie pour le dernier journal grec d’Istanbul ?

| |

Apoyevmatini est l’un des plus vieux journaux de Turquie. Ce quotidien grécophone est né il y a près de 90 ans, mais l’irrémédiable déclin de la communauté grecque d’Istanbul menace l’existence de la publication, malgré les campagnes de soutien pour assurer sa survie. Reportage.

Par Alexandre Billette Signe d’une communauté qui s’évapore, « il y a aujourd’hui forcément plus d’annonces de décès que de mariages », soupire Minas Vasiliadis. Le père et le fils ont pensé mettre la clé sous la porte en 2011, faute de moyens. Mais l’annonce de la disparition prochaine d’Apoyevmatini a suscité une vague de soutien à travers le pays, et même à l’étranger : « un jeune chercheur turc aux Pays-Bas a lancé une campagne de souscription pour maintenir le journal en vie, et près de 400 personnes se sont abonnées, essentiellement des Turcs qui ne parlent pas grec ! », s’étonne encore Mihail Vasiliadis. Dans la foulée, le gouvernement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous