Osservatorio Balcani e Caucaso

Transnistrie : les premiers temps de l’après-Smirnov

| |

Evgueni Chevtchouk a succédé à Igor Smirnov à la tête de la Transnistrie, une région appartenant autrefois à la Moldavie, indépendante de facto depuis 1991. Pour l’instant, rien n’indique qu’une révolution soit en cours à Tiraspol, mais quelque chose est pourtant peut-être en train de changer. L’ouverture affichée envers l’Union européenne et l’OSCE est tout cas tout prometteuse.

Par Bernardo Venturi Les élections de décembre 2011 se sont soldées par un changement à la tête de la Transnistrie, cette région située sur la rive gauche du Dniestr, qui revendique depuis vingt ans son indépendance de la Moldavie. Evgueni Chevtchouk a succédé à Igor Smirnov au poste de Président. Ce dernier occupait cette fonction depuis 1991, il était considéré par beaucoup comme le père de la Transnistrie. Evgueni Chevtchouk l’a également emporté face à Anatole Kaminski, le candidat soutenu par Moscou, avec 73% des 224.000 suffrages exprimés (sur 427.000 inscrits - ce chiffre étant intéressant dans une région où le nombre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous