BIRN

Traite des êtres humains : les pays des Balkans « peuvent mieux faire »

| |

Le rapport annuel sur la traite des êtres humains du Département d’état américain fait le point sur la situation dans les Balkans. La Macédoine, la Croatie et la Slovénie sont les mieux classées dans la lutte contre ce fléau, tandis que l’Albanie, la Bosnie, la Bulgarie, la Grèce, le Kosovo, la Roumanie et la Serbie ont encore des efforts à faire. Le Monténégro figure tout en bas de la liste, dans le groupe III, celui des pays où ce phénomène reste un « sérieux problèmes ».

Les pays des Balkans, pays de transit et de destination, restent toujours une plaque tournante pour tous les types de traite des êtres humains. Seules la Slovénie, la Croatie et la Macédoine figurent parmi les pays des Balkans qui répondent pleinement aux critères établis par les USA à ce sujet. Ces trois pays sont classés dans le Groupe I, qui comprend 28 pays répondant aux critères minima fixés par la loi américaine protégeant les victimes de la violence et de la traite des êtres humains. Sur 175 pays inclus cette année dans le rapport, l’Albanie, la Bosnie, la Bulgarie, la Grèce, le Kosovo, la Roumanie et la Serbie sont classés dans le second (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous