Monitor

Trafic d’armes au Monténégro : les stocks explosifs de Berane

| |

Quel est le point commun entre les attentats d’Al-Qaida dans le métro de Londres en 2005 et le meurtre d’un juge albanais de Vlora, en septembre dernier ? L’origine de l’explosif utilisé, du plastique fabriqué dans l’usine Polieks de Berane, au Monténégro. Des vols récurrents ont eu lieu dans cette usine, tandis que les réseaux criminels d’Albanie et du Kosovo contrôlent le transport de l’explosif, dont on retrouvé trace jusqu’au Bangladesh.

Par Tufik Softić Le 9 septembre, Skerdilajd Konomi, un jeune juge de Vlora, dans le sud de l’Albanie, était victime d’un attentat à la voiture piégé (lire notre article « Albanie : la mort d’un juge et la faillite de l’État de droit »). La police albanaise a rapidement indiqué que l’explosif utilisé provenait très probablement du Monténégro, mais cette information n’a pas surpris grand monde... Le juge Konomi a été tué en plein centre de Vlora dans l’explosion de sa voiture de marque Mercedes. « À en juger d’après les expériences précédentes, le mécanisme d’activation de la bombe et le type d’explosif, nous supposons que l’explosif ait été fabriqué (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous