Dnevnik

Trafic d’antiquités en Macédoine : trois ans de prison pour Pasko Kuzman

| |

Au terme d’un an d’enquête dans l’affaire internationale de fouilles illégales, vols, recels et ventes d’objets d’arts « Phalange 2 », seize personnes ont été inculpées, dont l’ancien directeur de la Protection du patrimoine culturel, Pasko Kuzman. Assigné à résidence durant le procès pour raisons de santé, l’ancien protégé du gouvernement a été condamné à trois de prison pour abus de pouvoir.

Par Daniela Veljanovska L’ancien directeur de la Protection du patrimoine culturel et archéologue fort controversé, Pasko Kuzman, vient d’être condamné à a trois ans dans l’affaire de fouilles illégales et la vente d’objets d’arts appelée (affaire « Phalange 2 »). Parmi les seize autres accusés, les peines se sont échelonnées entre trois années de prison avec sursis et sept ans et demi fermes. C’est l’ancien chef du Département de la prévention au sein de la Direction pour la protection du patrimoine culturel, Ilče Bojčevski, qui a écopé de la plus lourde peine. Il faisait l’objet de cinq chefs d’inculpation, pour association de malfaiteurs, vol (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous