Le Courrier des Balkans

TPIY : Vojislav Šešelj fait récuser un juge qu’il accusait de « partialité »

| |

Pour la première fois de son histoire, le Tribunal pénal international de la Haye (TPIY) a décidé de retirer un juge d’un procès en cours, remettant en cause son impartialité. Vojislav Šešelj avait déposé une plainte contre le juge Frederik Harhoff le mois dernier, à cause de son « manque d’ impartialité » et de son « fort penchant » à « condamner les inculpés serbes ».

Par Marie Dhumieres En juin dernier, un journal danois avait publié un courriel personnel du juge, dans lequel Frederik Harhoff critiquait la série d’acquittements controversés du tribunal – et pas seulement de responsables serbes –, et parlait des « pressions politiques » que ses collègues auraient pu subir. Retrouvez notre dossier : Une justice au service de la politique : le TPIY lave plus blanc que blanc Il suggérait en effet que le président du tribunal, l’américain Theodor Meron, aurait fait pression sur d’autres juges pour qu’ils approuvent l’acquittement des généraux croates Ante Gotovina et Mladen Markač, de l’ancien chef de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous