B92

TPI : Vojislav Šešelj réclame son acquittement et 10 millions d’euros

| |

Détenu à La Haye depuis 2003, Vojislav Šešelj, le dirigeant emblématique de l’extrême droite serbe, vient de demander aux juges du TPI son acquittement et 10 millions de dommages et intérêts. Il estime qu’aucune charge retenue contre lui n’est fondée. L’accusation a maintenu son acte d’accusation malgré les nouvelles menaces de plainte de Šešelj contre tous ses juges.

La Haye – Le dirigeant des radicaux, Vojislav Šešelj, a demandé au Tribunal de La Haye des dommages et intérêts de 10 millions d’euros et renouvelé sa demande d’acquittement au Conseil des magistrats. Šešelj a souligné que son avocat à New York allait porter plainte contre les Nations unies et contre tous les juges, et qu’il avait déposé des plaintes contre 40 faux témoins. Šešelj a demandé à être libéré car, d’après lui, le Tribunal n’a apporté aucune preuve et que les accusations contre lui ne se fondent sur rien. Le Tribunal a conclu que tous les chefs d’accusation pouvaient rester en vigueur. Les 7 et 8 mars, Šešelj s’est d’abord employé à expliquer le TPI (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous