Feral Tribune

TPI : Tuta, Stela, Zagreb et Sarajevo

| |

Le procès de Tuta et Stela à La Haye se transforme en une procédure dont le but est de prouver que la Croatie s’est livrée à une agression effective de la Bosnie-Herzégovine.

Par Ivica Djikic Krsimir Krsnik, l’avocat chargé de la défense de Mladen Naletilic Tuta, a conclu son discours introductif en ces termes : « Nous ne demanderons pas grâce, nous ne sommes pas venus ici pour pleurer ! » Avec une telle stratégie, il y a fort à parier que le seigneur du mont Ciganski, qui avait droit de vie et de mort, est bon pour une longue peine d’emprisonnement ! La tactique de l’avocat de Zagreb consiste à nier que son client ait eu une quelconque influence sur les événements tragiques survenus en Herzégovine. Il compte sur le fait qu’il n’y a aucune trace écrite de la nomination de Tuta au poste de commandant de la « Brigade des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous