B92

TPI : Šešelj condamné pour outrage au tribunal

| |

Vojislav Šešelj, en cours de jugement depuis 2003 devant le Tribunal pénal international de La Haye a écopé lundi d’une peine de 18 mois pour « outrage au tribunal » : il avait dévoilé le nom de témoins protégés. Šešelj a déjà été condamné pour ce même motif, on attend par contre toujours la sentence sur le fond.

Le tribunal de La Haye a condamné Vojislav Šešelj, le dirigeant du Parti radical serbe (SRS), à dix-huit mois de prison pour outrage au tribunal. Il avait divulgué des informations confidentielles concernant des témoins protégés dans un livre dont il est l’auteur. La Chambre de première instance a conclu que l’accusé « savait pertinemment qu’en divulguant ces informations sur l’identité de dix témoins, et en révélant qu’ils pouvaient être mêlés à l’affaire Seselj, il violait les décisions du Tribunal de première instance ». C’est la seconde fois que Vojislav Šešelj est condamné pour outrage au tribunal. La première fois, le 19 mai 2010, il a été condamné à 15 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous