Oslobođenje

TPI : sentence réduite en appel pour Momčilo Krajišnik

| |

Mardi 17 mars, la peine de Momčilo Krajišnik a été réduite en appel de 27 ans à 20 ans de prison pour déportation et déplacement forcé d’environ 100.000 personnes. L’accusé a déjà pratiquement purgé la moitié de sa peine...

Par J. Fetahović Mardi 17 mars 2009, la Chambre d’appel du Tribunal Pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) de la Haye a condamné à vingt ans d’emprisonnement l’un des anciens dirigeants des Serbes de Bosnie, Momčilo Krajišnik. Le TPIY a également confirmé sa responsabilité pour déportations et déplacements forcés. La peine prononcée en appel est inférieure de sept ans à celle attribuée par la Chambre de première instance en septembre 2006. La Chambre d’appel a rejeté les verdicts précédents le condamnant pour meurtre, extermination et persécution. Sa responsabilité pour déportation et déplacements forcés d’environ 100.000 Bosniaques et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous