B92

TPI : quasi-unanimité en Serbie pour dénoncer un verdict « politique »

| |

Le verdict prononcé jeudi après-midi par le TPI de La Haye fait scandale en Serbe. Même si l’ancien Président Milan Milutinović a été acquitté, cinq anciens hauts responsables serbes ont été condamnés à de lourdes peines de prison. Pour une fois quasi-unanimes, opposition et majorité dénoncent un verdict « politique ». La reconnaissance par les juges de La Haye d’une « entreprise criminelle commune », consistant à expulser la population albanaise, pourrait avoir des conséquences sur la plainte déposée par la Serbie contre le Kosovo devant la CIJ.


 Le président du Conseil national pour la collaboration avec le tribunal de La Haye (TPI), Rasim Ljajić, souligne que ce jugement va accroire l’animosité de la population envers le TPI en Serbie. « Cette décision de la cour est aussi mal comprise en Serbie que l’acquittement de Ramush Haradinaj. Cela va renforcer l’impression que le TPI n’a pas les mêmes critères pour juger tous les accusés ». D’après Rasim Ljajić, c’est tout l’Etat serbe qui est accusé d’une « entreprise criminelle conjointe », même si l’ancien Président serbe, Milan Milutinović, a été acquitté.
 
Selon Rasim Ljajić, ce verdict n’est pas juste, il s’attend donc à ce que la défense (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous