Vreme

TPI : Pourquoi Seselj a-t-il pris la route de La Haye ?

| |

En se rendant volontairement à La Haye, Vojislav Seselj a bien l’intention d’entrer dans l’histoire par la grande porte. Deviendra-t-il le Dreyfus ou le Dimitrov serbe ? L’éditorialiste de Vreme se demande déjà si le nouveau détenu de la prison de Scheveningen sera soumis à des examens psychiatriques réguliers...

Par Milos Vasic Vojislav Seselj, chef du Parti radical serbe (SRS), a décidé de quitter la scène politique et les pays serbes afin de passer à l’Histoire. Il promet qu’il y entrera par la grande porte. Vojislav Seselj veut aller en héros dans la tanière de l’ours, comme Milos partit chez Murat au Kosovo, selon la vieille tradition serbe. Il va s’en prendre à ce Tribunal - duquel il n’attend aucune justice - et l’Histoire se souviendra de lui. C’est du moins ce qu’il dit... Carla del Ponte est une femme au cœur de pierre : depuis des années que Seselj voulait se rendre à La Haye, elle est restée inflexible, du moins jusqu’à tout récemment. Puis s’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous