B92

TPI : plus de la moitié des Serbes sont contre l’extradition de Mladić

| |

51% des Serbes se disent opposés à l’extradition de Ratko Mladić à La Haye, alors que 53% d’entre eux considèrent le TPI comme « partial ». Tels sont les résultats d’un sondage, que Rasim Ljajić, ministre du Travail et des Affaires sociales et chargé de la coopération avec le TPI, considère comme liés à la crise socio-économique que traverse le pays.

Avec Tanjug - Selon les résultats d’un sondage effectué au début du mois de mai, 51% des citoyens serbe ne souhaitent pas l’extradition de Ratko Mladić et « Seulement 7% le dénonceraient en l’échange des 10 millions d’euros promis », a déclaré Rasim Ljajić, le ministre serbe du Travail et des Affaires sociales et en charge du Conseil national de coopération avec le Tribunal de La Haye.
 Il a déclaré que, d’après le sondage, un tiers des citoyens (34%) soutiennent l’arrestation de Mladić, 40% le considèrent comme un héros et plus de la moitié (53%) voient le TPIY comme partial. Près de 4 personnes interrogées sur 5 (78%) ne sont prêtes à le dénoncer. « Seuls (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous