B92

TPI : la Serbie va-t elle financer la défense de Ratko Mladić ?

| |

Ratko Mladić commence à organiser sa défense devant le Tribunal pénal international de La Haye. Il entend mobiliser une large équipe d’avocats, à La Haye, à Belgrade et en Bosnie. Pour financer cette défense de choc, l’accusé compte sur le gouvernement de Serbie et celui de Republika Srpska. Pourtant, Belgrade n’apporte une aide financière qu’aux inculpés qui se sont rendus volontairement à la justice internationale, ce qui n’est pas le cas de Mladić...

Miloš Šaljić, l’avocat de Ratko Mladić, a expliqué qu’il allait présenter la question du financement de la défense de son client. Il va probablement demander aussi au gouvernement serbe le remboursement des frais de déplacements de la famille de l’accusé. Retrouvez notre dossier : Arrestation de Ratko Mladić : la fin de 16 ans de cavale Écoutez notre reportage sur Balkanophonie : Arrestation de Mladić : « un coup monté » pour les habitants de Lazarevo Quand on lui a demandé comment l’inculpé Mladić pouvait espérer que l’État serbe finance sa défense alors qu’il ne s’est pas rendu volontairement à la justice, l’avocat a rétorqué qu’Ante Gotovina ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous