Jutarnji List

Tomislav Pinter, l’étoile oubliée du cinéma yougoslave

| |

Apprécié d’Orson Welles, d’Antonioni ou encore de Vincente Minelli, Tomislav Pinter était le plus grand directeur de la photo du cinéma yougoslave. Décédé en 2008 des suites d’une longue maladie, il a accompagné tous les plus grands réalisateurs yougoslaves depuis les années 1960 jusqu’à sa mort. Jutarnji List fait le portrait de cette personnalité exceptionnelle, alors que son autobiographie vient de paraître à Zagreb.

En 1973, à la fin du tournage du film de guerre Sutjeska, les hôtes yougoslaves avait décidé d’organiser une soirée finale en l’honneur de Richard Burton, qui jouait dans le film le rôle de Tito, et de son épouse Elizabeth Taylor, arrivée à Tjentište quelques jours auparavant. Le décor de la fête – des tables recouvertes de nappes blanches et plusieurs broches sur lesquelles tournaient des agneaux - a été monté dans une clairière. Découvrez notre cahier : Les Balkans sur grand écran. Panorama des cinémas balkaniques Un cahier de 64 pages, 5 euros. Retrouvez notre dossier : Le cinéma « yougoslave » : âge d’or, éclatement, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous