Blic

Tomislav Nikolić à l’Onu : « la Serbie ne pourra jamais reconnaître l’indépendance du Kosovo »

| |

Pour son premier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, le Président serbe a promis que Belgrade était prête à une paix durable avec Pristina, mais que la reconnaissance de l’indépendance était inenvisageable. Tomislav Nikolić a néanmoins plaidé pour des négociations directes au plus haut niveau avec le Kosovo assurant que l’avenir de son pays était dans l’UE.

Dans son allocution à l’Assemblée générale des Nations Unies, le Président serbe a assuré que la Serbie était déterminée à parvenir à une paix durable entre Serbes et Albanais. Il a également plaidé en faveur de négociations directes au plus haut niveau politique, sans aller pour autant jusqu’à la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo. Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : un pas en avant, deux pas en arrière ? « Permettez-moi d’être clair : la Serbie n’est pas prête, elle ne peut pas, ne pourra jamais et ce en aucune circonstance, reconnaître explicitement ou implicitement, l’indépendance proclamée unilatéralement par sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous