Radio Slobodna Evropa

Thorvald Stoltenberg : « la guerre de Bosnie aurait pu cesser deux ans plus tôt »

| |

Aurait-on pu faire cesser la guerre de Bosnie deux ans avant les accords de Dayton ? L’ancien diplomate norvégien Thorvald Stoltenberg, émissaire des Nations Unies durant la guerre, estime que le plan qu’il avait proposé en 1993 aurait pu offrir une solution meilleure que Dayton. Souvent accusé d’avoir été « pro-serbe », il revient sur le rôle des acteurs locaux et internationaux. Entretien.

Propos recueillis par Dragan Štavljanin Radio Slobodna Evropa (RSE) : On vient de célébrer les vingt ans du début de la guerre en Bosnie-Herzégovine. Pensez-vous que ce conflit aurait pu être évité ? Thorvald Stoltenberg (T.S.) : J’ai espéré que cela soit possible. À l’époque du début de la guerre, j’étais ministre de l’Intérieur de Norvège, mais j’avais passé beaucoup de temps dans les Balkans, m’efforçant de faire quelque chose, en tant que représentant d’un petit pays, pour éviter la guerre. Beaucoup se sont engagés pour cela, y compris les États-Unis, et avant tout le secrétaire d’État James Baker, mais aucun d’entre nous n’a réussi. RSE : Cela (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous