B92

Tensions dans le Nord du Kosovo : la nuit a été calme malgré la mort d’un policier albanais

| |

Selon un accord conclu avec la Kfor mardi en fin de journée, la police de Pristina devait se retirer dans la matinée des deux postes frontières du Nord du Kosovo. De leur côté, les Serbes devaient lever tous les barrages routiers. Alors que la situation semblait se calmer, la tension est de nouveau remontée, les Serbes accusant la Kfor de ne pas respecter l’accord.

Plusieurs dizaines de Serbes de Leposavić ont décidé de passer la nuit près des barricades dressées sur la route menant au poste frontière de Brnjak, échaudés par l’expérience de la veille. L’unité Rosa du KPS s’était retirée du poste frontière avant de revenir. Suite à cette opération, le porte parole du KPS, Bahrim Sadriju a déclaré à la Radio Free Europe que « les unités spéciales avaient accompli leur mission ». Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Goran Bogdanović, ministre serbe en charge du Kosovo et de la Metohija, et Borislav Stefanović, chef de la délégation serbe qui négocie avec Pristina, se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous