Le Courrier de la Serbie

Tennis : Nole, héros serbe

Le Serbie fête son nouveau héros : Novak Djoković ! Au pays, la victoire de « Nole » à l’Open 2008 d’Australie a mis du baume au coeur. Alors que les électeurs s’apprêtent à élire leur Président ce dimanche, « Super Novak », lui, est rentré à Monte Carlo et s’est abstenu de tout commentaire.

Par Gaëlle Pério « Nole Président ! » L’enthousiasme des Serbes est unanime alors que le jeune joueur Novak Djoković, surnommé Nole, a remporté dimanche le tournoi du grand Chelem à Melbourne. Pendant les trois heures qu’a duré le match, toutes les rues étaient vides, les cafés déserts, chacun était scotché devant son téleviseur pour savourer les exploits de son nouveau héros. Car c’est bien un nouveau héros que la Serbie s’est découvert ce week-end. Les journaux chantent les louanges de ce « nouveau tsar », de « l’enfant chéri », ou du plus national « Djoković, Serbe ». À la télévision publique, on se dit que le match battra sans nul doute des records (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous