IWPR

Temps d’orage pour l’Union de Serbie et Monténégro

| |

L’Union de Serbie et du Monténégro pourrait connaître une sérieuse crise constitutionnelle après le triomphe de l’extrême droite lors des dernières élections législatives. L’union très lâche entre Podgorica et Belgrade est sérieusement menacée.

Par Milka Tadic Mijovic Pour l’instant, les deux républiques sont unies par des liens très lâches, ce qui convient aux autorités indépendantistes de Podgorica, mais qui pourraient être remis en cause par la victoire du Parti Radical Serbe (SRS) lors des élections de décembre. Les premiers signes d’un changement sont apparus le 5 janvier, quand de hauts responsables du SRS ont annoncé leur intention d’exiger la démission de l’actuel Président de l’Union, le Monténégrin Svetozar Marovic, à cause de ses soi-disant conceptions indépendantistes. Les menaces des Radicaux Le secrétaire général du SRS, Alexandre Vucic a ajouté : « nous n’accepterons pas de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous