Danas

Tchetniks ou « staliniens » : l’heure de la réhabilitation pour les anciens condamnés politiques de Serbie

| |

694 personnes ont d’ores et déjà été réhabilitées par les tribunaux serbes, depuis l’adoption de la loi sur la réhabilitation du 25 avril 2006. Les tchetniks ou les anciens partisans du Kominform et de l’URSS, principales victimes des procès politiques en Serbie entre 1941 et 2006, peuvent renouer avec leur identité. Mais les victimes ou leurs descendants demandent aussi l’adoption d’une loi sur la restitution des biens confisqués.

Par Aleksandar Roknić Depuis le mois d’avril 2006, les tribunaux de Serbie ont réhabilité 694 personnes, victimes d’expulsions politiques en Serbie du 6 avril 1941 au 25 avril 2006. Comme l’indique le ministère de la Justice, 375 personnes ont été réhabilitées en 2007 et, à ce jour, les tribunaux ont prononcé 319 décisions de réhabilitation en 2008 pour des personnes injustement condamnées. Il s’agit de personnes proclamées « traîtres à la nation » ou « ennemis politiques et de classe ». Pour ces motifs, elles ont été privées de leurs droits civiques, de leur nationalité, de tous leurs biens, et souvent condamnées à mort. La plupart des sentences (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous